Autre insecte très coloré qui laisse une trace de peinture sur son sillage

Couleurs et textures - Portions seulement de la toile 'Révélation'

Gros plan de la toile "Révélation" - Extrait 1
Gros plan de la toile "Révélation" - Extrait 2
Gros plan de la toile "Révélation" - Extrait 3
Gros plan de la toile "Révélation" - Extrait 4

«Celui-là m'enrichit qui me fait voir tout
autrement ce que je vois tous les jours...»

Paul Valéry* -

C'est ici que nous prendrons contact véritablement avec la toile 'Révélation'.

Avant que je donne vie à ces textures colorées, laissez flotter votre imagination à la vue de ce tableau en apparence tout à fait commun; laissez-vous imprégner par cet amalgame de couleurs en vous rendant disponible et perméable à toutes impressions qui puissent s’imposer à votre esprit dans l’instant présent.

Vous avez sûrement, un jour ou l’autre, après un premier coup d’oeil à une oeuvre d’art d’allure abstraite, penché la tête de côté, question d'appréhender sous un autre angle ce que vos yeux ciblaient à ce moment. Ou si vous teniez une image ou un tableau entre les mains, après une première tentative de représentation, vous décidiez de tourner celui-ci sur le côté ou carrément à l’envers afin de l’apprécier autrement et optiez pour le côté qui vous semblait le mieux convenir.

Eh bien, c’est justement ce que nous allons faire. Vous allez apprécier ce tableau dans les quatre sens possibles à la perpendiculaire. Vous aurez le temps qu’en moyenne l’on consacre à un tableau lors d’une exposition où des centaines peuvent être accrochés et espèrent retenir votre attention le plus longtemps possible. 30 secondes et puis vous passerez au plan suivant.

Insecte sur feuille - le tout bouge au toucher

Une impression à dégager

Vous n’aurez que 30 secondes pour apprécier chaque face de l’oeuvre,
soit le temps que l’on passe en moyenne lorsque l’on visite une galerie
ornée de plusieurs centaines de tableaux.

Vous pouvez dès lors regarder la toile sous ses aspects verticaux.

Tache de peinture rose de Multithemes


Que vous suggère votre imagination
ou votre mémoire au sujet de cet amalgame informe de couleurs?

Avez-vous une préférence quant au côté?

Y -t-il quelque chose de signifiant pour vous dans ces tableaux?

Somme toute, qu’est-ce qui ressort de ce premier contact avec
cette toile qui porte le nom de «
Révélation»?


✷ ✷ ✷


Difficile de se faire une idée juste en seulement quelques secondes. On aime ou on n’aime pas. Un sentiment, une pensée. Parfois une sensation suivie d’une émotion.
Pensez à noter vos impressions et vos perceptions de départ.

Vous pouvez même partager celles-ci dans le FORMULAIRE suivant.


✷ ✷ ✷


La compilation, mise à jour au fur et à mesure,
vous permettra de connaître le point de vue d’autres personnes.

Prenez connaissance ici de ce que d’autres ont PERÇU de ce tableau.

Que peut-on bien percevoir en quelques secondes?

Cela dépend de bien des facteurs. À supposer que vous ayez fait l’effort de vous rendre à une exposition, un musée ou une galerie d’art, combien de temps êtes-vous disposé(e) à regarder une toile que vous aimez ou une autre qui ne vous attire pas particulièrement avant de passer à la suivante? Cela dépend de bien des facteurs, évidemment.
Mais, en général, une fois la première impression passée, et suite à une appréciation partagée avec la personne qui vous accompagne, le cas échéant, vous êtes enclin(e) à passer à une autre oeuvre, surtout s’il s’agit d’un tableau de 16” par 12” (40cm x 30cm), par exemple. Ce n’est quand même pas une fresque ou une murale impressionnante qu’on aurait envie d’explorer.

Il y a tant à voir et à faire. Il ne faut rien manquer, vous dites-vous. Il faut voir le plus possible. Faire le tour. Que vous soyez à Montréal, New York, Los Angeles, Mexico, Buenos Aires; à Londres, Paris, Rome, Madrid, Berlin, St-Petersbourg, Athènes; Istamboul, New Delhi, au Caire; à Séoul, Pékin,Tokyo; à Singapore, Bangkok, ou Jakarta, etc. (désolé de couper court à l’énumération des haut-lieux de l’art dans le monde et de ne pas avoir inclus votre endroit préféré), de combien de temps disposez-vous pour visiter un musée ou une galerie d’importance, surtout si vous n’êtes que de passage comme touriste? Une telle contingence non négligeable et d’autres impératifs (sans compter vos états physique et émotionnel du moment) ne vous autorisent pas à passer autant de temps que vous le désireriez ou plus de temps qu’il n’en faut pour satisfaire votre curiosité et repousser les limites de vos connaissances en la matière.

Surtout aujourd’hui, quand tout vous pousse à aller plus vite et que l’abondance et la variété vous forcent presque à ne consacrer que peu de temps à ce créneau de tous les possibles loisirs. Vous n’arrivez, hélas, que trop rarement à vous accorder ces moments bénis ou ces espaces de gratuité tant cela vous est difficile de vous extraire de toutes ces pressions modernes s’exerçant de toutes parts.

Hélas! nul n’échappe à ces contingences à moins de vivre hors du réel.
Fleur aux pétales jaunâtres
Pourtant, peut-être qu’à l’avenir, devant un tableau non-figuratif, vous voudrez vous attarder plus longuement, si tant est que vous désiriez pousser plus avant votre appréciation de l’oeuvre observée. Surtout lorsque je vous aurai montré qu’un regard superficiel nous fait manquer des «richesses» que seule une appropriation plus complète peut nous livrer.

Je vous convie donc ici à une pause plus longue devant cette toile où vous aurez davantage de temps pour apprécier chaque face et profiter de quelques
suggestions pour mieux «regarder» et donc mieux «voir». Au préalable, vous voudrez peut-être pénétrer aussi dans cette salle où vous attend, en antichambre, une autre toile de Margin, sur le thème du REGARD oeil_d'aigle .